Apprenez à connaître vos nouveaux ministres

Stewart Kiff | juillet 2018

La composition du conseil des ministres dévoilée le 29 juin dernier témoigne de la volonté du nouveau premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, d’assurer la stabilité aux plus hauts échelons de son gouvernement. Treize des 21 membres du cabinet (un cabinet réduit par rapport au dernier conseil des ministres de Kathleen Wynne qui comptait 29 membres) sont des vétérans de Queen's Park et un autre a fait partie du cabinet de Stephen Harper. Voir la liste complète des membres du nouveau conseil des ministres Les portefeuilles importants ont été attribués en majorité à des politiciens et politiciennes expérimentés. Christine Elliott,[...]

+

L’Ontario a un nouveau gouvernement. C’est le temps d’établir des liens!

Stewart Kiff | juin 2018

Suite aux élections d’hier, l’Ontario a maintenant un gouvernement progressiste-conservateur majoritaire dirigé par un chef populiste, Doug Ford. C'est un changement de taille après presque 15 ans de règne libéral et cela exige des mesures immédiates de la part des groupes et des organisations qui doivent travailler de façon continue avec le gouvernement. À ce stade, nous ne savons pas exactement dans quelle direction Doug Ford mènera la province. Il a promis de rendre la vie en Ontario plus abordable en réduisant les taxes, le prix de l'essence, les coûts de l'électricité et même le prix d'une bouteille de bière.[...]

+

Doug Ford peut-il espérer attirer le vote franco-ontarien?

Stewart Kiff | mars 2018

Maintenant que Doug Ford se retrouve à la tête du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario, il reste à voir si ce choix controversé des membres du parti recevra l’appui de l'électorat lors des élections de juin prochain. Certains spéculent que les conservateurs viennent de se rendre moins attrayants pour les centristes qui forment la majorité de l’électorat de la province. Certes, sondage après sondage au cours des derniers mois a montré que l'Ontario est mûr pour un changement après 15 ans de règne libéral. Et un sondage Forum mené le lendemain de l'élection de Ford confirme cette tendance. Même si 48 %[...]

+

« Ne pas être Kathleen Wynne » : est-ce le principal atout du chef conservateur Patrick Brown en vue des prochaines élections?

Stewart Kiff | janvier 2018

Avec l'arrivée de la nouvelle année, le compte à rebours est officiellement lancé pour les élections ontariennes du 7 juin prochain. Et les paris sont ouverts quant à l’issue de ces élections puisque les derniers sondages brossent deux scénarios très différents. Un de ces scénarios prédit une victoire massive des progressistes conservateurs, les libéraux chutant au troisième rang derrière le NPD. L'autre suggère que les libéraux ne sont pas en aussi mauvaise posture et pourraient conserver le pouvoir, quoique dans une position minoritaire. Ces deux scénarios évolueront au cours des prochains mois, à mesure que la campagne électorale prendra de[...]

+

Jagmeet Singh à la tête du NPD fédéral et autres mises à jour

Stewart Kiff | octobre 2017

Le 1er octobre dernier, le député de Brampton, Jagmeet Singh, a accédé à la direction du Nouveau Parti démocratique fédéral. Jagmeet était un député très populaire et charismatique à Queen's Park où il siégeait depuis 2011. Comme député provincial, il s’est facilement attiré une couverture médiatique positive non seulement en matière de politique, mais aussi dans des publications sur l’art de vivre comme Toronto Life. L’élection de Jagmeet Singh constitue un choix stratégique pour le NPD fédéral. Le parti pourra ainsi opposer un leader jeune, urbain et authentique au charisme de Justin Trudeau lors des élections générales de l'automne 2019.[...]

+

Ottawa bilingue : la politique partisane passe avant ce qui est juste

Stewart Kiff | juin 2017

Manifester donne des résultats. Quelle autre conclusion pouvons-nous tirer suite au dépôt à Queen's Park, le 31 mai dernier, d'un projet de loi qui vise à modifier la Loi sur la Ville d'Ottawa pour y inclure le règlement actuel de la Ville sur l'administration et les services bilingues? Ce n’est sûrement pas le fruit du hasard si la députée d'Ottawa-Vanier, Nathalie Des Rosiers, a hâtivement convoqué une conférence de presse à Queen’s Park pour présenter son projet de loi d’intérêt privé seulement quelques heures après que quelque 1 200 manifestants, principalement des élèves du secondaire, se soient rendus à l'Hôtel de Ville[...]

+

Votre nom compte : refaire l’image de marque de votre organisation du secteur public

Stewart Kiff | mai 2017

Votre nom est important. C’est la première interaction que vous avez avec votre clientèle et vos bailleurs de fonds. Et vous n’avez qu’une chance de faire une première impression. Pourtant, les mauvaises images de marque sont légion dans le secteur public, car les fonctionnaires qui ont donné son nom à votre agence ou organisation n’ont généralement pas pris en compte la meilleure façon de raconter votre histoire à votre clientèle, ni comment celle-ci réagirait sur un plan émotionnel à l’image de marque souvent insipide, lourde ou alambiquée dont ils vous ont affublé. Quelle organisation aujourd’hui choisirait d’être connue sous le[...]

+

Une « Journée de lobbying » à Queen’s Park, ça vaut le coup!

Craig Brockwell | mars 2017

Organiser une journée de lobbying peut demander beaucoup de travail. Mais de telles journées sont populaires parce qu’elles offrent une excellente occasion de développer des liens dans le milieu politique et d’ainsi bonifier votre stratégie habituelle de relations gouvernementales. Des changements législatifs interdisant aux députés et députées de tenir des activités de collecte de fonds sont entrés en vigueur le 1er janvier 2017. Cela signifie que les occasions d'établir ou de cultiver des relations personnelles avec les députés et députées se feront plus rares. Une journée de lobbying, si elle est faite correctement, peut offrir une nouvelle façon de développer[...]

+

Élection partielle dans Sault Ste-Marie : une candidature libérale se fait attendre

Stewart Kiff | mars 2017

Même si une élection partielle n'a pas encore été déclenchée, la course est officieusement commencée dans la circonscription de Sault-Ste-Marie pour le siège laissé vacant par la démission de l'ancien ministre des Services correctionnels, David Orazietti, à la fin de décembre 2016. Deux conseillers municipaux sont actuellement en lice. Ross Romano a été choisi comme le représentant du parti progressiste conservateur en novembre dernier, tandis que Joe Krmpotich a remporté l’investiture néo-démocrate à la fin de janvier. Un troisième conseiller municipal, Matthew Shoemaker, a tout récemment refusé une invitation à représenter les libéraux de Kathleen Wynne, affirmant que le moment[...]

+

Élection partielle fédérale dans Ottawa-Vanier

Stewart Kiff | mars 2017

Les enjeux de l'évolution démographique pour la communauté franco-ontarienne Affirmer que la circonscription d'Ottawa-Vanier est un bastion libéral n’a rien d’exagéré. Au fédéral, les libéraux sont les seuls à avoir détenu la circonscription depuis sa création en 1935. Au provincial, où elle existe depuis 1908, la circonscription a presque toujours été représentée par un député libéral, exception faite de quelques courtes périodes pendant lesquelles des conservateurs ont détenu le siège. Voter libéral n'est pas la seule constante dans cette circonscription du centre-ville d'Ottawa. Les élus fédéraux et provinciaux d'Ottawa-Vanier ont tous été des Franco-Ontariens, sauf pour le tout premier en[...]

+